Rencontre avec les parents d’élèves 2011

Samedi 30/11/2011, a eu lieu la première rencontre de l’année scolaire 2010-2011 du Bureau des parents d’élèves.

Cette rencontre avait à son ordre du jour :
- la présentation des manuels et vivres reçus par l’école aux parents d’élèves ;
- l’élaboration d’un programme d’activités par le bureau entrant ;
- et enfin des informations diverses.

En ce qui concerne les aspects techniques liés à l’organisation pratique des cours, les enseignants furent présentés aux parents d’élèves. Il a été aussi question de présenter les manuels et vivres reçus du Ministère de l’Education Nationale. Les parents d’élèves se sont estimés heureux qu’une fois de plus la confiance des autorités en charge de l’éducation leur soit renouvelée à travers l’octroi de ces livres et vivres car comme le dit un adage dans notre métier : « sans les vivres, les enfants n’auront pas d’yeux pour les livres ! » Comme pour dire que ventre affamé n’a point d’oreilles !

Le renouvellement du bureau de l’APE a été à l’ordre du jour. Séance tenante, les membres ont procédé à l’élection du nouveau bureau. Le bureau sortant a été félicité pour avoir su mener à bien la mission qui fut la sienne malgré les difficultés rencontrées. C’est ainsi qu’ils n’ont pas manqué de rappeler au bureau entrant de s’inspirer des acquis afin de permettre à l’APE de l’Ecole Managuetaaba Filles de Saaba  d’accompagner les enseignants dans l’Education de leurs enfants.

En outre des lignes directrices ont été tracées afin de permettre au nouveau bureau d’élaborer son programme d’activités de l’année 2010-2011.

Cette première rencontre annonçait déjà les activités pédagogiques et éducatrices connues pour cette année. Il est en effet prévu que les enfants visitent certains sites et monuments tels que le parc Bangr-wéogo, l’aéroport international de Ouagadougou, les Musées de Ouagadougou, l’organisation d’un concours de dictée pour relever le niveau des élèves en français, etc. Quant aux enseignants, ils participeront à des groupes d’animation pédagogique (GAP) et recevront périodiquement des formations de perfectionnement car la réputation d’excellence que nous recherchons tant dépendra des hommes que nous avons, de leur qualité et de leur habileté à s’adapter, à innover et à réadapter.

C’est sur ces informations diverses que l’ordre du jour fut épuisé. Dans une ambiance bon enfant les parents d’élèves se sont quittés tout en se promettant une autre session.

About these ads